Galette des rois, crêpes ….et si on en regardait la ou les symboliques ?

1 février 2021

Janvier et sa fournée de galettes vient de s’achever et laisse la place à février et à sa tournée de crêpes !

Et si avant de les manger on les regardait “autrement” ?

D’où vient cette tradition ? Depuis quand existe-t-elle et quelle serait la symbolique des crêpes ?

Les différents articles trouvés sur internet mentionnent que des historiens ont prouvé l’existence des galettes 7 000 avant Jésus-Christ et celles-ci étaient confectionnées d’eau et de céréales écrasées. Elles étaient partagées lors de fêtes…et elles étaient nombreuses !!

Ces fêtes étaient souvent liées aux éléments (Eau, Terre, Vent, Soleil…) pour obtenir notamment de bonnes récoltes pour l’année à venir ou pour fêter le retour du soleil ou pour toutes autres sujets qui étaient toujours sources de réjouissances.

Aujourd’hui, base de l’alimentation dans de nombreux pays, qu’est ce qui fait cet engouement et cette tradition que nous appelons “la chandeleur” ?

Il semblerait que de nombreuses fêtes dites “païennes” aient été “récupérées” par les religieux.

L’histoire raconte que lors de la présentation de l'enfant Jésus, 40 jours après Noël, au Temple, une procession de pèlerins munis d’une chandelle l’accompagnait.

Cette journée particulière est toujours commémorée tous les ans 40 jours après Noël et s’appelle “la chandeleur”.

A partir du Vème siècle, le Pape Gélase 1er, lors des célébrations “anniversaire” de cet évènement fait alors distribuer des galettes de céréales aux pèlerins à Rome.

Le mot “crêpe” vient du latin “crispus” qui veut dire “frisé” : lorsque la pâte cuit, le pourtour se “frise”

Dans les croyances des uns et des autres, voici les 2 que je retiens :

1 – La crêpe (comme la galette) a la forme du Soleil : créer une crêpe ou une galette en conscience de notre reliance à cette source de vie devrait lui donner un autre goût !

2 – Les galettes et les crêpes étaient  faites avec la farine de l’année précédente avec la croyance (et la foi) que la récolte serait bonne pour l’année en cours : la traduction pourrait être : “je ne me fais pas de souci, je sais que l’Univers, que le Dieu X ou la déesse  X pourvoira à ma nourriture encore cette année”.

Aujourd’hui encore nous avons gardé le plaisir de partager les crêpes avec nos amis et famille (même si les réunions sont un peu limitées en ce moment) et nous y mettons des ingrédients “solides” comme la farine et volatile comme l’amitié.

Et si on y rajoutait une pensée de gratitude à la Terre pour que les récoltes soient fructueuses cette année ? et une pour le Soleil pour le remercier de son énergie qui fait vivre tous les êtres vivants ? A vous de voir !

Je vous souhaite une bonne chandeleur !